Le moulin des Ayes est  un moulin à eau construit pour servir les besoins de l’abbaye des Ayes, couvent de femmes fondé à Crolles au XIIème siècle par Marguerite de Bourgogne.
 
La date exacte de construction du premier moulin est inconnue, mais il comportait à l'origine une paire de meules et un bluteau et a subi au fil des siècles de nombreuses modifications aussi bien dans son architecture (plan et élévation) que dans ses machineries.
 
Aujourd’hui, le bâtiment qui s’élève sur deux niveaux abrite une installation complète pour moudre des céréales ainsi qu’une huilerie (noix et colza). Le matériel date pour la plupart du XIX ou XX siècle.
 
Le moulin des Ayes, dit aussi moulin Gabert du nom de son ancien propriétaire, est resté en fonction jusque dans les années 80. Ses productions étaient alors nombreuses et variées  en farines et huiles.
Le moulin est devenu propriété de la commune en 2000 et d’importants travaux de restauration ont été menés sur la toiture, les planchers, les murs ...  Ce travail de valorisation intègre un partenariat avec l’association du patrimoine Les Raisonneurs de pierre. L’association a créé le jardin qui jouxte la serve derrière le moulin, qu'elle entretien depuis, et réalise actuellement un important travail de restauration des machines visant notamment à réhabiliter la roue à augets et à remettre en fonctionnement le moulin à huile."

Rappel historique

1768 : Il est question dans les archives départementales d’un moulin neuf et de facturation liée aux travaux. Le moulin existant est alors abandonné, la serve modifiée.

Début des années 1790, le moulin et l’abbaye sont achetés par monsieur de Chaléon.

Vers 1880, Joseph Gabert loue le moulin. Il en devient le propriétaire en 1895.

1918 : Just Gabert, suite au décès de son père, devient le meunier du moulin.

1957 : Georges Gabert succède à Just Gabert.

Années 1980 : Fin de l’exploitation du moulin.

2000 : Acquisition du moulin par la commune.

2008 : La commune poursuit son objectif de mise en valeur du moulin mais aussi de ses alentours. Une convention de partenariat est signée avec l’association des Raisonneurs de pierre. Le terrain qui jouxte la serve est confié à l'association qui est également autorisée à intervenir depuis 2015 sur les machines du moulin.Plan de l'abbaye des Ayes et de ses dépendances

Suivez-nous sur Facebook